liberté de religion dans le monde

La responsabilité d'élever l'enfant et d'assurer son développement incombe au premier chef aux parents ou, le cas échéant, à ses représentants légaux. À VOIR AUSSI - Le pape dénonce les persécutions des chrétiens: Tant qu'on fera semblant de ne pas reconnaître que l'islam, outre que c'est une "religion de conquête", doit être davantage assimilé à un dogme qui régit non seulement la vie publique mais aussi la vie privée. Toute l’actualité sur le sujet Religions. Beaucoup d'états islamiques, et d'autres comme la Chine, restreignent sévèrement les activités missionnaires. Concernant l'enfant, la déclaration de 25 novembre 1981 de l'ONU stipulait article 5 alinéa 1 : « Les parents ou, le cas échéant, les tuteurs légaux de l'enfant ont le droit d'organiser la vie au sein de la famille conformément à leur religion ou leur conviction et en tenant compte de l'éducation morale conformément à laquelle ils estiment que l'enfant doit être élevé » et alinéa 5 : « Les pratiques d'une religion ou d'une conviction dans lesquelles un enfant est élevé ne doivent porter préjudice ni à sa santé physique ou mentale ni à son développement complet, compte tenu du paragraphe 3 de l'article premier de la présente Déclaration ». À la suite de l’arrestation, au mois de novembre, de deux imams soupçonnés d’entretenir des liens avec Boko Haram, le président a déclaré qu’il fallait former les imams dans le sens d’un islam tolérant. Le jésuite américain John Courtney Murray fut le principal rédacteur de la déclaration. La persécution religieuse dans le monde ne s’arrête jamais, c’est un combat de chaque instant. », « Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d'effrayer l'ennemi d'Allah et le vôtre, et d'autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci mais qu'Allah connaît. Les responsables de la persécution dans 12 des 23 pays les plus incriminés sont des organisations non-gouvernementales, rappelle l'AED, c'est-à-dire les fondamentalistes ou les organisations militantes, dont Daech constitue l'exemple le plus connu. La liberté de religion est, avec le sécularisme (laïcité) l'un des aspects essentiels de la liberté de conscience. Rapport sur la liberté de religion dans le monde en 2019 : Belgique BUREAU DE LA LIBERTÉ RELIGIEUSE INTERNATIONALE Résumé analytique La Constitution prévoit la liberté de religion et la loi interdit la discrimination fondée sur l’orientation religieuse. Peu de lieux de prière furent laissés à l'usage religieux, seul un nombre limité de cultes était toléré par l'État et les autres croyances furent considérées comme des sectes et combattues. Ses empereurs furent en général assez tolérants sur le plan religieux, le plus remarquable étant Akbar (1542-1605) dont la foi universaliste lui valut des accusations d'apostasie de la part de l'orthodoxie. Consultez l’ensemble des articles, reportages, directs, photos et vidéos de la rubrique Religions publiés le dimanche 27 décembre 2020. «Si nous voulons la paix, nous devons protéger et développer la liberté religieuse», écrit le directeur de l'AED. Les mouvements considérés comme menaçant l'ordre social ou le pouvoir furent systématiquement éliminés. Situation du respect de la liberté de religion par la société Au cours de l’Aïd al-Adha, l’imam Ahmedou Ould Lemrabott Ould Habibou Rahmane, imam de la grande mosquée de Nouakchott, a mis en garde contre ce qu’il a appelé la propagation et la menace grandissante de l’islam chiite dans le pays. 1 La commémoration du 100 e anniversaire de la loi de 1905 a donné lieu à d’amples discussions et à la publication de nombreuses études .Le débat doit se poursuivre : tout n’a pas été dit, et ce qui l’a été laisse parfois songeur. La Constitution prévoit la libre pratique des croyances religieuses et la gouvernance autonome des groupes religieux sans ingérence des pouvoirs publics. Le Pacte international relatif aux droits civils et politiques réaffirme les propos de la Déclaration universelle et ajoute la liberté de manifester individuellement ou collectivement publiquement ou en privé sa religion à travers le culte, l'accomplissement des rites, la pratiques et l'enseignement dans le respect de la santé publique, de l'ordre et de la sécurité, de la morale ou des droits et libertés d'autrui. RAPPORT 2017 SUR LA LIBERTÉ DE RELIGION DANS LE MONDE – GUINÉE Résumé analytique La Constitution stipule que la Guinée est un État laïc, interdit la discrimination fondée sur la religion et reconnaît le droit des personnes de choisir leur religion et de la pratiquer. L'État séculier soutient le droit à l'apostasie, corollaire de la liberté d'opinion, alors qu'il peut arriver qu'une religion ou qu'une tendance à l'intérieur d'une religion la réprouvent. », « Tuez les incroyants où que vous les trouviez... », « Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. En 1533, Henri VIII d'Angleterre fut excommunié pour son divorce et son remariage avec Anne Boleyn et il établit une Église d'État avec des évêques nommés par la couronne (Église d'Angleterre). », « suite à leurs maltraitances envers les convertis musulmans qui ont dû s'exiler jusqu'en, « Que les mécréants ne pensent pas qu'ils Nous ont échappé. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public »[8]. Le Comité des droits de l'homme, dans Observation générale no 22 : Article 18 (Droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion), observait que l'accomplissement des rites et la pratique religieuses incluaient des coutumes tels que l'observation des interdits alimentaires, le port de vêtements ou de couvre-chefs religieux, la participation à des rites de passage et l'emploi d'une langue religieuse. Les autres cultes sont considérés comme des sectes et étroitement surveillés. RAPPORT 2019 SUR LA LIBERTÉ DE RELIGION DANS LE MONDE - NIGER Résumé analytique La Constitution interdit toute discrimination religieuse et consacre la liberté de religion et de culte, dans le respect de l’ordre public, de la paix sociale et de l’unité nationale. Le rapport considère également l'Arabie saoudite «comme un des pires contrevenants à la liberté de culte», son gouvernement pouvant être considéré comme responsable de «violations systématiques, persistantes et flagrantes de la liberté religieuse». La dernière modification de cette page a été faite le 30 décembre 2020 à 10:50. nécessaire]. Toute personne a le droit de choisir librement sa religion ainsi que de se forger ses convictions philosophiques et de les professer individuellement ou en communauté. Nous vous demandons de bien vouloir renouveler le mandat de l’envoyé spécial de l’UE pour la liberté de religion et de conviction dans le monde. Plusieurs organismes suivent l'évolution des libertés religieuses dans le monde : Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Désormais la Convention internationale sur les droits de l'enfant, dite aussi « Convention de New York », adoptée par l'Organisation des Nations unies le 20 novembre 1989, est le texte fondateur des droits de l'enfant à l'échelle mondiale ; l'article 14 précise ces droits vis-à-vis de la liberté de religion : L'article 18 précise également dans l'alinéa 1 : « Les États parties s'emploient de leur mieux à assurer la reconnaissance du principe selon lequel les deux parents ont une responsabilité commune pour ce qui est d'élever l'enfant et d'assurer son développement. 005 - Convention de sauvegarde des Droits de l'Homme et des Libertés fondamentales, Conseil constitutionnel - Constitution du 4 octobre 1958 (à jour des révisions constitutionnelles de février 2007), Constitution fédérale de la Confédération suisse. Il y a 22 ans jour pour jour, les États-Unis promulguaient la loi de 1998 sur la liberté de religion dans le monde, réaffirmant leur engagement à promouvoir et défendre le droit fondamental qu’est la liberté de culte, pour tous et partout. Le secrétariat général des Affaires religieuses a continué La Constitution établit que le pays est un État musulman souverain et que l’islam est la religion d’État. Vraisemblablement en référence à des lois britanniques entrées en vigueur en 2009 et au projet de loi nommé equality bill, le pape Benoît XVI a déclaré qu'il s'agissait d'une atteinte à la liberté de religion[30]. « À l'école, de nouveaux programmes islamo-nationalistes », Message de sa sainteté Benoît XVI pour la célébration de la journée mondiale de la paix -, Observatoire de la liberté religieuse dans le monde, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Liberté_de_religion&oldid=178203889, Article contenant un appel à traduction en anglais, Article manquant de références depuis août 2017, Article manquant de références/Liste complète, Portail:Religions et croyances/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. La liberté de religion, liberté de culte ou liberté de croyance désigne le droit subjectif fondamental des personnes de choisir et de pratiquer une religion donnée ou aucune. Le gouvernement de Chine populaire ne reconnaît que cinq religions, le taoïsme, le bouddhisme, l'islam (même si il est réprimandé), le protestantisme et le catholicisme. Aurangzeb (1618-1707), par contre, tenta d'imposer l'islam comme religion exclusive. RAPPORT 2017 SUR LA LIBERTÉ DE RELIGION DANS LE MONDE – TOGO Résumé analytique La Constitution précise que le Togo est un État laïc et protège les droits de tous les citoyens à exercer leur liberté de religion, dans le respect des lois de la nation. L'observatoire offre une base documentaire qui donne, pour chaque pays, des données statistiques sur les religions, la législation religieuse ainsi que les derniers faits en matière de liberté religieuse. Puis, s'ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu'ils œuvrent. Le secrétaire d’État Michael R. Pompeo signale que plus de 80 % de l’humanité vit dans des lieux où la liberté de religion est étouffée ou entièrement rejetée. RAPPORT 2017 SUR LA LIBERTÉ DE RELIGION DANS LE MONDE - CAMEROUN Résumé analytique La Constitution dispose que le Cameroun est un État laïque, interdit le harcèlement religieux et prévoit la liberté de religion et de culte. Face à cet état des lieux plutôt catastrophiste, Marc Fromager insiste sur «le lien qui existe entre la liberté religieuse et la paix». Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Cette base est mise à jour tous les deux ans. En d'autres points du monde, il existe des formes plus silencieuses et plus sophistiquées de préjugés et d'opposition à l'encontre des croyants et des symboles religieux. La France et l’Union européenne défendent et promeuvent au sein des Nations unies les principes de « liberté de religion ou de conviction » et de « liberté d’opinion et d’expression », deux principes intrinsèquement liés et complémentaires se fondant sur le caractère universel, indivisible et indissociable de tous les droits de l’Homme. En Belgique, la publication d'un rapport similaire en 1997[18] a provoqué une violente controverse au parlement, qui a dû renoncer à définir une liste de sectes, et a valu à l'État belge une condamnation en justice en 2005[19], condamnation toutefois annulée par la Cour de cassation. L'État s'interdit de définir ce qu'est ou n'est pas une religion ou une croyance. Elle prévoit la Les critères pour définir une secte ont été considérés par les adversaires de cette loi comme vagues et pouvant englober de nombreuses organisations, religieuses ou pas : les principaux critères se réfèrent au refus de certains droits et devoirs constitutionnels, comme le vote, les soins médicaux prodigués par la médecine publique universitaire, le contrôle des autorités fiscales, éducatives, sanitaires ou du travail, les liens sociaux extérieurs à la communauté, la pratique de la culpabilisation, du harcèlement moral ou d'abus sexuels et autres par les leaders, la gestion des biens des fidèles. Elle a dégradé l'image des mouvements listés ; Elle a été utilisée par certaines municipalités en dépit de ces recommandations, ce qui a donné lieu à des procès. Or, s'il y a une chose que la religion nous enseigne, c'est la valeur de la personne humaine, la nécessité de respecter les uns les autres comme un cadeau de Dieu.» Un voeu pieux pour l'avenir. J'ai envoyé une copie de cet article à Riyad. Elle respecte toutes les croyances », « Le Congrès ne fera aucune loi accordant une préférence à une religion ou en interdisant le libre exercice, restreignant la liberté d'expression, la liberté de la presse ou le droit des citoyens de se réunir pacifiquement et d'adresser à l'État des pétitions pour obtenir réparation de torts subis », « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses », « Les parents ou, le cas échéant, les tuteurs légaux de l'enfant ont le droit d'organiser la vie au sein de la famille conformément à leur religion ou leur conviction et en tenant compte de l'éducation morale conformément à laquelle ils estiment que l'enfant doit être élevé », « Les pratiques d'une religion ou d'une conviction dans lesquelles un enfant est élevé ne doivent porter préjudice ni à sa santé physique ou mentale ni à son développement complet, compte tenu du paragraphe 3 de l'article premier de la présente Déclaration », « Les États parties s'emploient de leur mieux à assurer la reconnaissance du principe selon lequel les deux parents ont une, « Il n'y a pas de contrainte en religion », « Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes, et dites « Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons », « l'État algérien dont la religion est l'Islam, garantit le libre exercice du culte dans le cadre du respect des dispositions de la Constitution, de la présente ordonnance, des lois et règlements en vigueur, de l'ordre public, des bonnes mœurs et des droits et libertés fondamentaux des tiers », « Nous affirmons avoir le droit d'adorer le Dieu Tout-Puissant selon les inspirations de notre conscience et reconnaissons le même droit à tous les hommes : qu'ils adorent comme ils veulent, où ils veulent ou ce qu'ils veulent », « Et combattez-les jusqu'à ce qu'il ne subsiste plus d'association, et que la religion soit entièrement à Allah. C'est ce que montre le rapport 2016 de l'association Aide à l'Église en Détresse (AED) qui vient en aide aux chrétiens persécutés aux quatre coins du globe. Elle interdit la propagande dénominationnelle qui nuit à l’unité nationale. Cet hyper-extrémisme se distingue par «un système radical de droit et de gouvernement» ainsi que «des tentatives systématiques pour anéantir ou expulser tous les groupes qui ne sont pas conformes à leurs perspectives, y compris les coreligionnaires modérés et ceux de traditions différentes». Dans l'Antiquité, un point de vue syncrétique permettait aux communautés de commerçants d'agir selon leurs coutumes propres. Rapport 2014 sur la liberté religieuse dans le monde. Du point de vue d'un groupe religieux donné, la liberté religieuse signifie pouvoir suivre sans restriction les règles de sa propre religion dans tous les domaines concernés et faire éventuellement du prosélytisme. L’Observatoire de la Liberté Religieuse offre une base documentaire régulièrement mise à jour sur la situation de l’Église Catholique et des principales confessions dans plus d’une centaine de pays à travers le monde, sur tous les continents. En Inde, la liberté de culte était incluse dans une écriture d'Ashoka. Pendant l’année, le gouvernement a pris une série de mesures visant, selon lui, à préserver l’ordre au L'Observatoire de la liberté religieuse[27] mis en place par Aide à l'Église en détresse estime que 200 millions de chrétiens dans le monde, toutes tendances confondues, ne peuvent pas vivre leur foi librement. En France, l'une des commissions parlementaires a publié en 1995 une liste de 173 mouvements jugés sectaires et proposé des modifications de législation qui ont mené au vote de la loi About-Picard en 2001. Elle garantit la liberté de pensée, d'expression et de réunion, et prévoit que l’État « garantit à tous le libre exercice des cultes ». Palmarès des villes où investir dans l'immobilier, Studios et 2-pièces : les loyers ville par ville, Barême des droits de succession et donation. Chaque année, le National Religious Freedom Day (en) est officiellement proclamé par le président américain le 16 janvier, mais n'est pas un jour férié. À l'heure actuelle, les pratiques varient suivant les États : L'Église catholique romaine se définit, par son nom, comme l'unique vraie foi. En France, la tradition républicaine distingue nettement politique et … Carte familles nombreuses : jusqu’à 75 % de réduction sur les billets de train, Changer d’assurance de prêt immobilier. Parmi les pays où la liberté religieuse a empiré, on trouve la Chine, le Pakistan, le Soudan, le Niger, ou encore les pays en guerre comme la Libye et le Yémen. En effet, ces lois interdisent la discrimination envers les homosexuels en matière d'adoption et ce projet de loi mettrait fin à l'exception accordée aux communautés religieuses de pouvoir ne pas engager les personnes dont le comportement ne cadre pas avec leurs croyances[30]. Les affrontements entre juifs et grecs à Cyrène sont un exemple de cités cosmopolites facteurs de tumulte. De plus, elle rappelle que la majorité de la population ne devaient pas adopter des mesures discriminatoires qui restreint, d'une manière spéciale, la pratique de religions minoritaires[6]. En 1791, le Premier amendement de la Déclaration des droits proclame « Le Congrès ne fera aucune loi accordant une préférence à une religion ou en interdisant le libre exercice, restreignant la liberté d'expression, la liberté de la presse ou le droit des citoyens de se réunir pacifiquement et d'adresser à l'État des pétitions pour obtenir réparation de torts subis ». Les religions « étrangères » devaient obtenir une autorisation pour faire du prosélytisme. Le rapport définit un «nouveau phénomène de violence qualifié d'hyper-extrémisme islamiste», «sans précédents dans ses manifestations violentes». », « La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l'objet d'autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l'ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d'autrui », « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi », « la République assure la liberté de conscience. Les États parties respectent le droit et le devoir des parents ou, le cas échéant, des représentants légaux de l'enfant, de guider celui-ci dans l'exercice du droit susmentionné d'une manière qui corresponde au développement de ses capacités. La liberté de religion et de culte a été dominante en Inde sous les anciennes dynasties jusqu'aux environs de 1210 après l'invasion islamique (en:Islamic empires in India). Sur ces 38 pays, la situation a empiré dans un tiers des cas (37 %, soit 14 pays). Quelle est la meilleure montre connectée ? La liberté religieuse est en net recul dans le monde. Le degré de laïcité varie selon les États. Dans le bloc de l'Est, durant la période communiste, tous les cultes religieux, considérés comme l'« opium du peuple, destiné à aliéner le prolétariat au profit des classes exploiteuses »[14], furent soit interdits (Albanie), soit sévèrement persécutés (la plupart des prêtres et de nombreux croyants furent déportés en raison de leur pratique jusque dans les années 1970, et beaucoup de lieux de culte furent démolis ou reconvertis), soit (après les années 1970) étroitement surveillés et encadrés. Et c'est là tout le problème posé par cette pseudo religion. À l'inverse, selon l'État laïc, la liberté religieuse est avant tout une liberté d'opinion, la liberté de pratique pouvant être restreinte au nom de l'intérêt commun. Toute personne a le droit d’adhérer à une communauté religieuse ou d’y appartenir et de suivre un enseignement religieux. La liste de sectes, très controversée, a été officiellement abandonnée en 2005. La Chine a joui jusqu'au milieu du XXe siècle d'un degré appréciable de liberté religieuse avec pour conséquence diversité et syncrétisme. Israël a tenté de restreindre les missions chrétiennes[réf. Selon l'article 1 de la Constitution française de 1958, « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. VIDÉO - L'association Aide à l'Église en Détresse (AED) pointe dans son rapport bisannuel la montée de «l'hyper-extrémisme islamiste» et d'une «nouvelle vague de répression» en Chine notamment, pour expliquer une «nette augmentation de l'intolérance religieuse» dans le monde. Il en est une qui de part son expansionnisme n'est pas trop inquiétée ... La liberté religieuse est en recul dans le monde, un point détaillé sur la situation de 20 pays pratiquant la persécution religieuse, des signes encourageants pour l'unité nationale entre musulmans et chrétiens, prêtre catholique de Syrie capturé par Daech et emprisonné à Raqqa pendant 80 jours, Chrétiens d'Orient: la tragédie des derniers oubliés de l'histoire, Chrétiens d'Orient, musulmans d'Occident: deux poids, deux mesures, Islam et christianisme: les impasses du dialogue interreligieux, Analyses, débats politiques et sociétaux, Calendriers et résultats des matchs en direct, Résultats, classement général Tour De France, Conseils alimentation, nutrition et santé. – Classement des États du monde par liberté de religion (restrictions gouvernementales) La suite après cette publicité La religion regroupant le plus de croyants au monde est le christianisme avec près de 2,3 milliards de fidèles, dont 1,2 milliard pour le catholicisme romain, 440 millions pour le protestantisme, et 280 millions pour le christianisme orthodoxe. Par ailleurs, la liberté d’expression et d’opinion inclut le droit de critiquer les religions. D'autres versets vont dans le même sens : « Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes, et dites « Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons »[20]. Lorsque l'ordre établi s'est senti menacé ou lorsque le chef a été déifié, comme à Rome ou en Perse, le refus d'offrir un sacrifice était assimilé au refus d'un serment d'allégeance. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Apnée du sommeil : Comment mieux dormir ? Si Louis XVI, dans son édit de Versailles de 1787, ne reconnut pas d'autres cultes que le catholicisme, il donna néanmoins aux adeptes de ceux-ci le droit d'avoir un état-civil. La Déclaration universelle des droits de l'Homme garantit que « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l'enseignement, les pratiques et l'accomplissement des rites. Certains groupes sont très attachés à la liberté religieuse pour toute religion et mènent des actions sociales en ce sens, tel que l'Association internationale de la liberté religieuse. RAPPORT 2016 SUR LA LIBERTÉ DE RELIGION DANS LE MONDE - TCHAD Version Arabe Résumé analytique La Constitution affirme la laïcité de l’État et la séparation de la religion et de l’État. »[4]. La carte de l'intolérance religieuse dans le monde. Les prêtres qui n'avaient pas prêté serment à la constitution civile du clergé en 1791, appelés prêtres réfractaires, ont été persécutés pendant la Terreur. En 1555, Charles Quint toléra le luthéranisme par la paix d'Augsbourg. Moins d’un pou ent des haitants sont athées ou appartiennent à d'autres groupes religieux. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Section II. La Convention européenne des droits de l'homme reprend dans son article 9 et en l'amendant, l'article 18 de la Déclaration Universelle : « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l'enseignement, les pratiques et l'accomplissement des rites. Le protestantisme fait preuve de sa grande pluralité. MDR. Cependant, la déclaration Dignitatis Humanae du IIe concile œcuménique du Vatican (1965) affirme la liberté religieuse pour tous. C'est une loi, un mode de vie. Son article premier dispose que « la République assure la liberté de conscience. D'après le recensement général de 2006, 61 % sont musulmans, en majorité sunnites, 19 % sont catholiques, 4 % appartiennent à divers groupes protestants et 15 % sont de religions exclusivement tŒaditionnelles. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Turquie : pour Erdogan, la femme n'est pas l'égale de l'homme. Et tout ce que vous dépensez dans le sentier d'Allah vous sera remboursé pleinement et vous ne serez point lésés. Comparaison des libertés religieuses entre la France et l’Iran. William Penn fut acquitté pour avoir prêché un sermon quaker (le jury fut emprisonné pour l'acquittement qui eut un profond retentissement sur les futures lois américaine et anglaise en matière de liberté de religion). ». RAPPORT 2016 SUR LA LIBERTÉ DE RELIGION DANS LE MONDE – NIGER Résumé analytique La constitution interdit la discrimination religieuse et prévoit la liberté de religion et de culte en tenant compte de l'ordre public, de la paix sociale et de l'unité nationale. L'Irak, où l'État islamique a planté son drapeau noir en juin 2014, constitue un cas à part dans la persécution religieuse, en raison des chrétiens chassés de la plaine de Ninive par les djihadistes après la prise de Mossoul, mais aussi du conflit entre sunnites et chiites qui se persécutent mutuellement. «Dans son ensemble, la liberté religieuse en Irak souffre d'un conflit profondément sectaire qui ne semble pas susceptible d'être résolu prochainement», écrivent les auteurs, notant que «la situation est meilleure pour les chrétiens» dans la zone contrôlée par les Kurdes. En France, en 1570, le Traité de Saint-Germain déclara la paix entre protestants et catholiques mais les persécutions continuèrent (massacre de la Saint-Barthélemy) jusqu'à l'Édit de Nantes, signé par Henri IV en 1598, puis révoqué en 1685 par Louis XIV. Comment choisir le meilleur extracteur de jus ? Nul ne peut être contraint d’adhérer à une communauté religieuse ou d’y appartenir, d’accomplir un acte religieux ou de suivre un enseignement religieux » (article 15)[10]. De sévères restrictions sont encore imposées en matière de culte et d’éducation religieuse et les groupes religieux rencontrent de nombreux obstacles dans l’exercice de leurs activités. Rédigé par Claire Bolze le 05 novembre 2014 dans Religion. « L'édit de tolérance de Milan (13 juin 313) ». » et précise également les restrictions liées à la liberté de conviction et de religion en amendant l'alinéa 3 de la déclaration de 1981 : « La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l'objet d'autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l'ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d'autrui »[7].

Location Bateau La Trinité Sur Mer, Fait Le Point D'entrée De Jeu Mots Fléchés, Se Balance Mots Fléchés, Visiter Les Pays-bas En Famille, Descente Des Gorges De Lardèche Blog, Peu 5 Lettres, île De Houat, Dessin Château De Cheverny, Chute Libre En Anglais,